Prix de la Dame à la licorne 2023 – Les Bourbons en leur bibliothèque (XIIIe-XVIe s.) (dir. O. Mattéoni)

Pour son édition de 2023, le jury du prix de la Dame à la Licorne – Amis du Musée de Cluny a décerné son prix à l’ouvrage collectif, Les Bourbons en leur bibliothèque (XIIIe-XVIe siècle), publié sous la direction d’Olivier Mattéoni aux Editions de la Sorbonne. Outre la richesse iconographique de cet ouvrage, le jury a été sensible aux multiples aspects de cet ouvrage qui retrace l’histoire d’un lignage, de ses alliances et de ses goûts en matière de bibliophilie, entretenus tant par les ducs que par les duchesses, montrant combien les enrichissements successifs d’une « librairie » portée à quelque 600 volumes, manuscrits mais aussi imprimés, étaient affaire de couples.

 

 

Olivier Mattéoni, agrégé d’histoire, professeur d’histoire du Moyen Âge à l’Ecole d’histoire de la Sorbonne (université Paris I Panthéon-Sorbonne), est entouré de Claire Dechamps, docteure en histoire de l’art, Mathieu Deldicque, archiviste paléographe et docteur en histoire de l’art, directeur du musée Condé, château de Chantilly, Marc-Edouard Gautier, archiviste paléographe et conservateur en chef des bibliothèques, directeur de la bibliothèque municipale d’Angers, Maxence Hermant, archiviste paléographe et docteur en histoire de l’art, conservateur au service des manuscrits médiévaux au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France, et Marie-Pierre Laffitte, archiviste paléographe, conservateur général au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France (en retraite).

 

Trois autres ouvrages étaient sélectionnés pour cette édition : La Horde. Comment les Mongols ont changé le monde, de Marie Favereau (Perrin), Les Peintures murales de Saint-Bonnet-le-Château Le programme dévotionnel et dynastique (fin XIVe-début XVe siècle) de Yuko Katsutani (Brepols), Philippe le Bel. La puissance et la grandeur, de Jacques Krynen (Gallimard).

Le prix de la Dame à la Licorne – Amis du Musée de Cluny, d’un montant de 3 000 euros, récompense un livre dont le thème principal relève des centres d’intérêt du musée de Cluny-musée national du Moyen Âge. L’ouvrage retenu doit présenter un travail original et scientifique accessible, par son sujet et sa rédaction, à un public cultivé mais pas nécessairement spécialiste. Décerné pour la première fois en 2007, il donne lieu à une conférence de son auteur dans le cadre des manifestations organisées par les Amis du musée de Cluny.

 

Le jury

Présidé par Christian Giacomotto, président d’honneur des Amis du Musée de Cluny, le jury est composé de huit membres auxquels se joint le lauréat de l’année précédente. 

 

Pour cette année, le jury était composé, outre son président, de : Etienne Anheim, historien du Moyen-Âge, directeur d’études et directeur des éditions à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, membre du conseil des Amis du musée de Cluny ; Jacqueline Cerquiglini-Toulet, professeur émérite de littérature française médiévale à l’université Paris-Sorbonne ; François de Coustin, écrivain et biographe, membre du conseil d’administration des Amis du musée de Cluny ; Lucie Delbos, maître de conférences en histoire médiévale à l’université de Poitiers et membre du Centre d’études supérieures de civilisation médiévale (CESCM), lauréate 2022 du prix ;  Murielle Gaude-Ferragu, maître de conférences HDR à l’Université de Paris XIII Sorbonne-Paris-Cité, lauréate 2014 du prix ; Philippe Guillet, médecin retraité, doctorant en histoire des sciences médiévales à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, membre du conseil des Amis du musée de Cluny ;  Giulia Puma, maîtresse de conférences en histoire de l’art, histoire des images et culture visuelle du Moyen Age à l’Université Côte d’Azur (Nice — CEPAM) ; Patricia Stirnemann, conseillère scientifique de l’Institut de recherche et d’histoire des textes (CNRS).

 

Les Amis du musée de Cluny

Créée en 1992, la société des Amis du musée de Cluny accueille aussi bien des médiévistes chevronnés que de simples curieux de l’art et de l’histoire du Moyen Âge. Ses plus de 650 membres partagent un grand attachement à ses très riches collections et à ses bâtiments exceptionnels – les thermes gallo-romains les mieux conservés de France et le seul hôtel médiéval entre cour et jardin encore visible à Paris.

L’association soutient activement le musée en participant au financement de nouvelles acquisitions, de campagnes de restauration, de publications. Par le lancement d’une souscription publique, elle a permis au musée de Cluny d’acquérir une œuvre d’intérêt patrimonial majeur, le Christ crucifié, attribué à Giovanni Pisano. Elle organise pour ses adhérents un grand nombre d’activités culturelles liées au Moyen Âge : visites et voyages, conférences et débats, lectures…



Citer ce billet
Nicolas Perreaux (2023, 4 octobre). Prix de la Dame à la licorne 2023 – Les Bourbons en leur bibliothèque (XIIIe-XVIe s.) (dir. O. Mattéoni). Les carnets du LaMOP. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qq0y

Nicolas Perreaux

Médiéviste, ingénieur de recherche à l'Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne (LaMOP)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search