Souscription – Monique Goullet, L’hagiographie est un genre introuvable

Monique GOULLET, L’hagiographie est un genre introuvable : Études d’hagiographie latine (VIe -XIe s.) réunies par Fernand Peloux, avec la collaboration de Michèle Gaillard, Paris, Éditions de la Sorbonne, 2022.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Couverture-335x500.jpg.

 

Présentation

À travers ce livre, Fernand Peloux et Michèle Gaillard rendent hommage à l’œuvre de la latiniste Monique Goullet dont une sélection de onze articles sont ici présentés. C’est dans ce cadre qu’un appel à souscription est lancé auprès des innombrables chercheurs qui l’ont côtoyé et des anonymes souhaitant participer au projet. Pour cela, un bon de commande sous forme de PDF [Télécharger] est à remplir et à envoyer avant le 15 février 2022. Afin de remercier les participants, leurs noms figureront en fin d’ouvrage dans la tabula gratulatoria. Merci infiniment pour votre concours.

À toute fin utile, sont ici présentés la table des matières et les onze articles retenus pour l’ouvrage : 

 

Table des matières

 

Introduction de Fernand Peloux

Bibliographie de Monique Goullet

Partie 1 : Théâtre, poésie et hagiographie

  1. Les Drames de Hrosvita de Gandersheim : une réécriture dramatique de récits hagiographiques
  2. Poésie hagiographique et didactique de la poésie

Partie 2 : Hagiographie lotharingienne

  1. Adson hagiographe
  2. La Vie de Léon IX par le Pseudo-Wibert : un clair-obscur hagiographique
  3. La Vie d’Adelphe de Metz par Werinharius : une réécriture polémique ?

Partie 3 : Topique hagiographique

  1. Les catalogues de vertus dans les textes hagiographiques : entre topique et histoire
  2. Réécritures médiévales des miracles évangéliques
  3. Quelle autorité pour une réécriture hagiographique ?

Partie 4 : Hagiographie mérovingienne et premiers légendiers latins

  1. Qu’est-ce qu’un texte hagiographique mérovingien ?
  2. Conversion et passion d’Afra d’Augsbourg : réouverture du dossier et édition synoptique des versions longues et brèves
  3. Les premiers légendiers latins et l’héritage grec

Indices

Tabula gratulatoria


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search