Le médiévalisme – Des usages contemporains du Moyen Âge

Séminaire organisé par Aude Mairey.

 

Depuis quelques décennies, le médiévalisme, que l’on peut définir à la suite de Louise d’Arcens comme « la réception, l’interprétation ou la recréation du Moyen Âge européen dans les cultures post-médiévales », est devenue une discipline à part entière, d’abord dans les pays anglophones puis dans l’ensemble de l’Europe occidentale (pour ne s’en tenir qu’à elle). Le champ est vaste : de Victor Hugo à J.R.R. Tolkien, de la recréation d’une architecture néo-gothique aux jeux vidéos populaires, de l’anneau de Jeanne d’Arc à la reconstitution de batailles médiévales, les usages contemporains du Moyen Âge sont nombreux – littéraires, cinématographiques, ludiques, mais aussi politique… Pourtant, alors que nos collègues littéraires ont été les premiers à s’emparer de ce champ au sein du monde universitaire, cela n’a pas été le cas (ou à peine) pour les historiens. Ce séminaire se propose donc d’envisager, en complémentarité avec les autres disciplines, tant l’histoire du médiévalisme que la diversité de ses usages actuels.

Il portera cette année sur les rapports entre le médiévalisme et l’Orient.

Les séances sont ouvertes à tous et se tiendront le vendredi de 14h à 16h en salle Perroy, à la Sorbonne.

 

 

Programme 2019-2020 (2nd semestre) :

  • 24 janvier 2020 – Aude Mairey, « Introduction – Le médiévalisme et l’Orient ».
  • 28 février 2020 – Catherine Richarte (INRAP), « Médiévalisme,     modernité        des       usages   et renouvellement des connaissances sur le Moyen Âge. Quelques allégations revues à travers le prisme de l’archéologie ».
  • 20 mars 2020 – Annliese Nef (Université Paris 1), « Des usages contrastés du passé islamique de l’Europe ». 
  • 10 avril 2020 –  William Blanc (EHESS), « Comme un samouraï. Figure du guerrier dans le cinéma et les manga japonais de l’Après-Guerre ».
  • 24 avril 2020 – Yohan Chanoir (EHESS), « Un Moyen Âge plastique ? Le médiévalisme des cinémas chinois ».
  • 15 mai 2020 – Benoît Grévin (EHESS), « Un médiévalisme très oriental : les Hongrois et la pensée de l’origine asiatique ».

 

Attention : si vous n’êtes pas inscrit dans une des universités de la Sorbonne ou à la Bibliothèque, il faut impérativement le signaler à cette adresse : aude.mairey@univ-paris1.fr, car le recteur de Paris exige une liste des invités pour chaque manifestation ayant lieu à la Sorbonne.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search