Journée d’études : Les dispositifs de formation professionnelle au Moyen Âge et à l’époque moderne

[Mercredi 3 juillet 2019]

Journée d’étude organisée par François Rivière (LabEx HaStec, LaMOP-UMR 8589) et Mathieu Marraud (CNRS, CRH-EHESS-UMR 8558)

  • EHESS, salle Maurice et Denys Lombard, 96 boulevard Raspail, 75 006 Paris,
  • Metro : ligne 12, arrêt Notre-Dame des Champs / ligne 4, arrêt Saint-Placide,
  • Bus 82, arrêt Bréa – Notre Dame des Champs / bus 89, arrêt Rennes – Saint-Placide


Présentation :

La formation professionnelle dans les sociétés « préindustrielles » ne se limite pas aux dispositifs institutionnels d’apprentissage associés à des activités artisanales urbaines et aux corporations. Elle dépasse aussi des formes contractuelles souvent évanescentes dans une chronologie qui remonte au Moyen Âge. On propose ici de s’appuyer sur la notion de professionnalisation pour étudier une « formation professionnelle » qui prévoit l’acquisition des gestes et des techniques du métier, mais aussi d’une culture commune. Cette grille de lecture large appelle la comparaison d’études de cas qui concernent artisans, artistes ou marchands, en Occident ou dans l’empire ottoman. Les rôles sociaux des formateurs, des apprentis et de leur entourage seront interrogés, ainsi que les modalités de connaissance des relations formatives, et, lorsque c’est possible, le contenu des savoirs et savoir-faire transmis.

PROGRAMME DE LA JOURNÉE

télécharger le programme Les dispositifs de formation professionnelle (PDF)

9h        Accueil

9h15-9h45

  • Mathieu Marraud, CNRS, CRH et François Rivière, Labex HaStec, LaMOP
    Mot d’accueil et introduction

9h45-11h

  • Clémentine Stunault, université Toulouse II Jean Jaurès, FRAMESPA
    La formation technique dans les métiers de bouche toulousains (fin XIVe-début XVIe siècle) : un renouvellement des perspectives
  • Denise Bezzina, université de Gênes,
    Mechanisms of apprenticeship in late medieval Genoa: training, actors and networks (thirteenth – fourteenth centuries)

11h15-12h30

  • Ingrid Houssaye, CNRS, Orient & Méditerranée, et Agnès Pallini-Martin, lycée Bellevue du Mans, CRH,
    Écrire, compter, entreprendre. Formation, recrutement et carrières au sein de compagnies d’affaires florentines d’après des archives d’entreprise (XIVe-XVIe siècles)
  • Suraya Faroqhi, université Ludwig Maximilian de Munich,
    Becoming a master in the Ottoman world of early modernity (about 1550-1850)

12h30-14h00 : déjeuner

14h00-15h15

  • Hugo Perina, EHESS, CRH,
    L’apprentissage et ses alternatives dans la formation des organistes et facteurs d’orgues italiens, 1400-1550
  • Bert de Munck, université d’Anvers,
    From status to contract, or a new governmentality? A long term view on proletarianization and professionalization from the vantage point of the Low Countries

15h30-17h00

  • Jean-Paul Zuñiga, directeur d’études, EHESS, CRH
    Apprentissage et hiérarchies coloniales, gens de métiers en Amérique espagnole, XVIIe-XVIIIe siècles
  • Laurence Croq et Mathieu Marraud, CNRS, CRH,  université de Paris Nanterre, CHISCO,
    De la validation des savoirs marchands, normes et pratiques en tension au sein des corps parisiens aux XVIIe et XVIIIe siècles

17h-18h Table ronde


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.